Vienne désignée ville la plus agréable du Monde

Des touristes profitant de la douceur de vivre à Vienne. [ALEXANDER KLEIN / AFP]

La vie serait douce à Vienne. La capitale autrichienne a détrôné Melbourne (Australie) en tête du classement annuel des villes les plus agréables à vivre de la planète, publié par l'hebdomadaire britannique The Economist. 

En troisième position, on trouve Osaka (Japon), puis Calgary (Canada) , Sydney (Australie), Vancouver (Canada), Toronto (Canada), Tokyo (Japon), Copenhague (Danemark) et Adelaïde (Australie).

Paris, seule ville française à apparaître parmi les 140 citées dans le classement, n'arrive qu'en 19e position. Elle connaît toutefois une forte progression en raison de l'amélioration supposée de la sécurité, les précédents classements ayant pris en compte les attentats de Novembre 2015. Et sa grande rivale, Londres, n'arrive qu'à la 48e place. 

Parmi la trentaine de critères pris en compte par ce classement, Vienne, comme Melbourne, tirent leur épingle du jeu grâce à la qualité de leurs systèmes de santé, d'éducation et à leurs infrastructures. Vienne peut ainsi compter sur des transports efficaces et peu coûteux, alors qu'elle compte de nombreux espaces verts et lacs au bord desquels ont peut se prélasser sur la plage. La ville est également considérée comme l'une des plus sûres de la planète. 

De l'autre côté de ce classement, Damas (Syrie), où la population vit dans un contexte de guerre civile, a été désignée comme la ville où la vie est la plus difficile. Dhaka (Bangladesh) et Lagos (Nigeria), viennent ensuite. A noter que Bagdad (Irak) et Kaboul (Afghanistan), n'ont pas été prises en compte.

À suivre aussi

Maltraitance : 22 mesures gouvernementales pour libérer la parole des enfants
Société Maltraitance : 22 mesures gouvernementales pour protéger les enfants
Le rapport met en lumière les négligences et les carences qui persistent au sein des institutions publiques.
Société Violence des enfants : le Défenseur des droits alerte les institutions
Société Des familles privées d'aides de la CAF pour la garde d'enfants après un bug informatique

Ailleurs sur le web

Derniers articles