Un monument satanique dévoilé devant le Capitole de l’Arkansas

La statue a été mise en place pour protester face à l'installation d'un monument dédié aux Dix Commandements. [Capture YouTube]

Ce jeudi, un rassemblement a été organisé par le Temple satanique (une organisation sataniste américaine), devant le Capitole de l'Etat de l’Arkansas (Etats-Unis). 

Les membres du Temple satanique ont apporté le jour même une statue de Baphomet d'une hauteur de deux mètres, une créature ailée associée à l'occulte, pour protester face à la mise en place officielle d'un monument dédié aux Dix Commandements, relate la presse américaine.

«Nous avons choisi Baphomet en raison de sa relation contemporaine avec la figure de Satan et trouvons que son symbolisme est approprié s'il est affiché à côté d'un monument représentant une autre foi», a déclaré le Temple satanique dans un communiqué.

Après que l’American Civil Liberties Union (ACLU) ait poursuivi l’Etat, la Cour suprême a estimé que le monument au Dix Commandements était constitutionnel car il avait été érigé pour des raisons historiques plus que religieuses.

Jason Rapert, un sénateur républicain de l’Arkansas à l'origine du projet de loi autorisant la construction de ce monument des Dix Commandements, a estimé sur sa page Facebook que «nos droits de construire un monument ont pu être exercés par le biais des processus électoraux et législatifs», «tandis que le monument du temple satanique n'a réussi à convaincre aucun des 135 législateurs».

À ses yeux, un monument sataniste ne sera jamais érigé de façon permanente face au Capitole. Il décrit les membres du Temple comme des «extrémistes». 

Selon Associated Press, environ cent-cinquante personnes étaient présentes au rassemblement. Bien qu'il y ait eu une dispersion des contre-manifestants religieux et d'autres opposants, l'événement s'est terminé de manière pacifique.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles