Un tour-opérateur propose des vacances pour «aventuriers sexuels»

«Nous sommes une entreprise sexuellement positive et de fervents défenseurs du bien-être sensuel», peut-on lire sur le site Internet. «Nous sommes une entreprise sexuellement positive et de fervents défenseurs du bien-être sensuel», peut-on lire sur le site Internet. [© capture Temptation Holidays]

Du farniente à nu. Le tour-opérateur Temptation Holidays, lancé il y a peu au Royaume-Uni, vend des vacances très particulières pour les adultes de plus de 21 ans, en ce sens qu'elles gravitent autour d'un intérêt premier : les plaisirs de la chair.

«Nous sommes une entreprise sexuellement positive et de fervents défenseurs du bien-être sensuel», peut-on lire sur le site Internet de l'entreprise. Comme le rapporte The Independent, Temptation Holidays propose à ses clients des séjours «sensuels et sexuels» dans des hôtels de charme ou sur des croisières de luxe en Méditerranée et dans les Caraïbes. Une expérience aussi bien destinée à des «explorateurs novices curieux» qu'à des «aventuriers sexuels expérimentés».

Selon la directrice exécutive de Temptation Holidays, Nina Saini, tous les lieux choisis «fournissent des espaces sûrs et privés dans lesquels les couples peuvent pratiquer leurs préférences sexuelles sans porter de jugement».

capture_decran_2018-08-17_a_18.23.29_0.png

Trois forfaits selon le degré de sensualité

D'après la responsable, le succès nouveau de ce type de vacances – en janvier dernier, c'est un autre tour opérateur, baptisé Uniquely Adult, qui avait lancé des forfaits vacances similaires – réside dans le fait qu'aujourd'hui, «face à la culture 'je prends je jette' façon Tinder, certains cherchent surtout à améliorer les relations avec leurs conjoints».

Au menu, trois catégories de séjour : «party» (plutôt adapté aux fêtards en quête de folies, le bikini est en option mais recommandé) , «nude» (les vêtements y sont facultatifs) et «play» (réservé aux couples, ce forfait propose des divertissements érotiques, des salles de jeux...).

Les règles ? Il n'y en a pas vraiment, si ce n'est que les participants doivent porter une «tenue appropriée» dans les restaurants de la zone «nude», ne pas prendre de photo ou vidéo, ne pas se faire de politesses dans les espaces publics, et enfin ne pas «interagir intimement» avec les vacanciers.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles