Le tueur de John Lennon, Mark David Chapman, reste en prison

L'épouse de John Lennon, Yoko Ono, qui est âgée de 85 ans, s'est toujours opposée à la libération conditionnelle de l'assassin de son mari.[HO / New York State DOC / AFP]

Mark David Chapman, l'homme qui a abattu, il y a 38 ans, le chanteur et guitariste des Beatles John Lennon, s'est vu refuser sa demande de liberté conditionnelle. Et ce, pour la dixième fois.

Le 8 décembre 1980, Mark David Chapman a été condamné à la réclusion à perpétuité assortie d'une peine de sûreté de vingt ans pour avoir tiré à cinq reprises sur le chanteur britannique.

Libérable depuis 2000, il se voit refuser sa demande de libération conditionnelle tous les deux ans. Comme à chaque fois, l'administration pénitentiaire lui a rétorqué que sa «libération serait incompatible avec le bien-être et la sécurité de la société». Il précise néanmoins qu'il pourra faire une nouvelle demande dans deux ans.

De son côté, l'épouse de John Lennon, Yoko Ono, qui est âgée de 85 ans, s'est toujours opposée à la libération conditionnelle de l'assassin de son mari.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles