Monica Lewinsky quitte une conférence après une question sur Bill Clinton

«Je suis vraiment désolée, je ne peux pas faire ça», a répondu Monica Lewinky, avant de poser son micro et de quitter la scène sous quelques applaudissements[Theo Wargo / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Lundi 3 septembre, la femme d'affaires et militante contre le harcèlement Monica Lewinsky était l'invitée d'une conférence à Jérusalem. Mais elle a subitement quitté la scène après une question au sujet de Bill Clinton.

Suite à un discours sur les avantages et les inconvénients d'Internet, l'ancienne stagiaire de la Maison-Blanche, qui avait entretenu une relation avec Bill Clinton quand ce dernier était président, s'est installée face à la journaliste Yonit Levi pour une interview

«Est-ce que vous attendez toujours des excuses personnelles de la part de Bill Clinton ?», a demandé la présentatrice de Channel 2, pour entamer cette discussion. «Je suis vraiment désolée, je ne peux pas faire ça», a répondu Monica Lewinky, avant de poser son micro et de quitter la scène sous quelques applaudissements. 

«J'avais été induite en erreur»

Peu après cet incident, elle a expliqué son geste dans un communiqué publié sur Twitter. «Il y avait des règles claires concernant ce dont on parlerait, et ce dont on ne parlerait pas», a expliqué Monica Lewinsky. «En fait, cette première question, la journaliste me l'avait posée quand on s'était rencontré précédemment. J'ai dit qu'elle était hors-sujet. Quand elle me l'a posée sur scène, avec un mépris flagrant pour notre accord, il m'a semblé clair que j'avais été induite en erreur». 

«J'ai quitté la scène parce qu'aujourd'hui plus que jamais, il est important pour les femmes de se défendre et d'empêcher les autres de contrôler leurs paroles», a-t-elle ajouté, tout en s'excusant auprès du public de la conférence. 

La chaîne Channel 2, pour laquelle travaille la journaliste Yonit Levi, a aussi publié un communiqué, expliquant qu'elle «respectait sa sensibilité et lui souhaitait bonne chance». 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles