Un avion d'Emirates mis en quarantaine à l'aéroport de New York

«Environ cent passagers, dont quelques membres du personnel de bord, souffraient de toux, de fièvre, et présentaient des symptômes de maladie gastro-intestinale»[Daniel SLIM / AFP]

Un avion de la compagnie dubaiote Emirates, transportant plus de cinq cents passagers, a été mis en quarantaine à l'aéroport JFK de New York mercredi 5 septembre. 

Parmi les 541 personnes à bord, plus d'une centaine était souffrante pendant le vol en provenance de Dubaï. A l'atterrissage - vers 9h du matin, 15h heure française -, l'appareil a été conduit «à distance» des autres terminaux, et des équipes médicales ont examiné toutes les personnes présentes à bord, ont expliqué les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) dans un communiqué.

«Environ cent passagers, dont quelques membres du personnel de bord, souffraient de toux, de fièvre, et présentaient des symptômes de maladie gastro-intestinale», a précisé l'institution. 538 personnes ont pu quitter l'avion, et onze autres ont été transportées à l'hôpital, toujours selon les CDC.

«Les symptômes semblent indiquer une grippe» a tweeté Eric Phillips, un porte-parole de la ville de New York. Une explication qui semble plausible, étant donné qu'une partie des personnes à bord revenait de leur pèlerinage à la Mecque, où sévit une épidémie de grippe en ce moment. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles