Affaire Kaepernick : un maire de Louisiane interdit la vente de Nike dans sa ville

Pour sa nouvelle campagne marketing, Nike a décidé de mettre en avant, aux côtés de la reine du tennis féminin Serena Williams et de la megastar de la NBA LeBron James, le controversé Colin Kaepernick.[Angela Weiss / AFP]

Un maire de l'État américain de Louisiane a pris une décision drastique pour protester contre la décision de Nike de faire de Colin Kaepernick l'égérie de sa dernière campagne publicitaire. Il vient d'interdire la vente de produits de la marque à la virgule dans sa ville.

Dans une note qui a fuité sur les réseaux sociaux, Ben Zahn, le maire de Kenner, a fait savoir le 5 septembre dernier que sa décision était «effective immédiatement», rapporte Yahoo Sports. Même s'il ne mentionne à aucune reprise le joueur de football américain Colin Kaepernick, l'élu de cette ville située près de la Nouvelle-Orléans le vise directement.

En effet, la dernière campagne de Nike a suscité la colère des conservateurs américains et du président américain Donald Trump. Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes se sont filmés en train de brûler des articles de la firme qu'ils avaient achetés avant la campagne, sous le hashtag #BoycottNike.

La raison de leur foudre ? Colin Kaepernick a initié un mouvement de protestation repris par de nombreux sportifs américains. En 2016, pendant l'hymne américain le sportif a mis un genou à terre en signe de protestation contre les bavures policières dont sont victimes les noirs aux Etats-Unis. Un geste qu'il a réitéré et qui lui a valu d'être écarté des terrains.

«Tout comme la NFL, dont les côtes se sont écroulées, Nike est en train de se faire tuer à cause des boycotts. Je me demande s'ils avaient pensé que ça se passerait comme ça ?», a tweeté Donald Trump après le lancement de la campagne Nike, le 3 septembre dernier. Mais en réalité, les ventes de la marque ont bondi de 31% entre le 2 et le 4 septembre, d'après une étude de Edison Trends, une société de recherche sur le commerce en ligne.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles