L'auteure de «Comment tuer son mari» arrêtée pour le meurtre de son mari

Nancy Crampton-Brophy n'a pas encore livré tous ses secrets aux policiers. [AFP]

Une ironie cruelle. Nancy Crampton-Brophy, 68 ans et auteure d'une série de romans sentimentaux parmi lesquels «Comment tuer son mari», est accusée d'avoir mis fin aux jours de... son propre époux. 

Ce dernier avait été retrouvé en juin dernier blessé par balles dans l'une des cuisines de l'Institut cullinaire d'Oregon (Etats-Unis) où il enseignait. Malgré l'intervention des secours, l'homme avait succombé à ses blessures.

Les investigations menées ont permis aux policiers de procéder à l'interpellation la semaine dernière de sa femme Nancy Crampton-Brophy. Et si les enquêteurs cherchent encore à déterminer le scénario macabre mis en place le jour du drame, ils pourraient bien trouver quelques indices dans... les ouvrages écrits par Nancy Crampton-Brophy. Dans le livre Le Mauvais Flic (2015), l'héroïne fantasme ainsi sur le fait de tuer son mari. Dans Comment tuer son mari (2011), désormais retiré de la vente, elle échafaude par ailleurs différents plans pour réaliser le meurtre parfait. De là à passer de la fiction à la réalité ?

Si Nancy Crampton-Brophy n'a pas encore livré tous ses secrets aux policiers, elle s'était déjà confiée à sa communauté de fans quelques jours après la disparition de son mari. «Je n'ai plus goût à rien», expliquait-elle sur son compte Facebook, feignant d'être abattue par la disparition de son époux. Pas certain que cela parvienne à dissuader les policiers de sa culpabilité...

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles