Un client achète 15.000 pommes, 8 employés d'un supermarché sont virés

Dans un climat récurrent de pénuries alimentaires, il n'est pas rare qu'un commerçant achète un gros stock de denrée pour les revendre ensuite au détail, plus chères.[ALFREDO ESTRELLA / AFP]

Huit employés d'un supermarché cubain ont été licenciés pour avoir vendu 15.000 pommes à un seul client alors que le pays traverse régulièrement des pénuries alimentaires.

L'affaire a été rélévée la semaine dernière par un journaliste cubain qui a assisté à la scène. «Organisés de façon quasi-militaire et dans l'indifférence complice des employés, un peloton de jeunes costauds a fait son apparition et en quelques minutes à peine, ils ont acheté 15.000 pommes (150 caisses de 100 pommes)», a témoigné le journaliste. En précisant que la cargaison était destinée à un seul client. 

Dans un climat récurrent de pénuries alimentaires, il n'est pas rare qu'un commerçant achète un gros stock de denrées pour les revendre ensuite au détail, plus chères.

A la suite de cette vente disproportionnée, le quotidien cubain Granma a précisé que les huit employés ont été licenciés. «Ce n'est pas parce que c'est fréquent que cela doit nous sembler normal que des ressources soient ainsi accaparées, alors qu'il y a pénurie de produits. »

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles