Un homme banni à vie d'un restaurant à volonté... pour avoir trop mangé

Face à la gourmandise de son client, le patron du restaurant a vu rouge. [YOSHIKAZU TSUNO / AFP]

Un Allemand vient de payer cher sa gourmandise. Le restaurant de buffet à volonté Running Sushi, à Munich, a décidé de bannir cet habitué pour un motif des plus étonnants : le client mangeait beaucoup trop. 

Adepte de sushis, Jaroslav Bobrowski, le principal intéressé, a expliqué au journal local Donaukurier suivre un régime alimentaire particulier, le privant de nourriture toute la journée et ne lui autorisant qu'un seul repas par jour, celui du soir. Habitué du restaurant bavarois, le triathlète de 30 ans aimait y savourer de délicieux mets provenant du buffet facturé 15,90 euros par personne, jusqu'au jour où le propriétaire de l'établissement a dit «stop».

Ainsi, le patron a d'abord essayé en vain de dissuader Jaroslav Bobrowki de se resservir en ordonnant aux serveurs de ne plus débarrasser sa table. Face à l'échec de sa tentative, des mesures radicales ont finalement été prises. 

«Cher Monsieur Jaroslav, nous sommes sincèrement désolés d'avoir dû vous bannir de notre établissement, mais vous mangez toujours pour quatre ou cinq personnes», a déclaré le propriétaire au client agacé. 

Pour justifier son bel appétit, le triathlète de 30 ans a simplement déclaré : «Je mange jusqu'à ce que je sois plein». 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles