Canada : à 67 ans, il se présente à une élection pour la 96e fois

Avec un tel palmarès, pas sûr qu'il remporte sa 96e élection. [© Capture d'écran / Youtube]

S’avouera-t-il un jour vaincu ? Un sexagénaire canadien ne perd pas espoir et tente, encore une fois, de se faire élire.

John Turmel, un Canadien de 67 ans, fait actuellement campagne pour emporter la mairie de Brantford, une ville de l’Ontario de 90 000 âmes. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’homme est rompu à l’exercice.

Depuis 1979, cet ancien ­gérant d’un club de black-jack clandestin s’est présenté à 95 élections fédérales, provinciales ou municipales… et les a toutes perdues. Une «prouesse» qui lui vaut de détenir un record Guinness, et d’être surnommé par la presse «le plus gros loser politique».

Climato-sceptique et partisan de la légalisation de la drogue, ce candidat n’a jamais recueilli plus de 4 500 voix, mais ne se décourage pas pour autant. «Si je peux briguer quatre scrutins avant mai, cela en fera 100 en quarante ans», s’est-il félicité.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles