Macédoine : victoire écrasante du «oui» pour le changement de nom

Un fort taux d'abstention a été observé [ARMEND NIMANI / AFP]

La réponse des Macédoniens a le mérite d'être claire. «Oui», ils souhaitent à plus de 91% changer le nom de leur pays qui deviendrait «La République de Macédoine du Nord». Pourtant, le référendum de dimanche a un goût amer. 

Très nette, la victoire du «oui» est à prendre avec des pincettes, le taux de participation étant extrêmement faible (36,11%). Pourtant, la Macédoine exulte. Zoran Zaev, le Premier ministre, s'est félicité d'un «succès pour la démocratie et pour la Macédoine européeenne». Avant d'ajouter que le Parlement devait désormais «confirmer la volonté de la majorité». En effet, le vote doit désormais être validé à la majorité des deux tiers des députés. 

Pays de 2 millions d'habitants, la Macédoine, qui entretient des rapports plus que tendus avec la Grèce depuis près de 30 ans, semble désormais prête à tourner la page. 

Une décision stratégique puisqu'en s'alliant à la Grèce, les Macédoniens ouvriraient les bras à l'Union Européeenne et à l'Otan. Dimanche, Alexis Tsipras, le Premier ministre grec, a salué «la détermination et le courage» de son homologue macédonien Zoran Zaev, qu'il encourage «à poursuivre la mise en oeuvre de cet accord». 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles