Australie : il aide sa femme à se suicider pour toucher l'assurance-vie

Jennifer Morant, 56 ans, souffrait de douleurs chroniques au dos, de dépression et d'anxiété[Capture d'écran YouTube/@BBCNews]

En Australie, un homme a été reconnu coupable d'avoir aidé son épouse à mettre fin à ses jours, dans le but de toucher son assurance-vie. 

Jennifer Morant, 56 ans, souffrait de douleurs chroniques au dos, de dépression et d'anxiété. Elle s'est suicidée le 30 novembre 2014, dans sa voiture, à côté d'un générateur à essence. Près d'elle gîsait une lettre, où elle demandait de ne pas être réanimée. 

Mais il ne s'agissait pas seulement d'un suicide. D'après les témoignages face au tribunal, le mari de Jennifer Morant, Graham, l'a aidée à mourir.

En effet, le jury a affirmé que Graham Morant avait lui-même conduit sa femme, la veille de son suicide, dans un magasin de bricolage pour acheter le générateur. Un ami de Jennifer Morant a par ailleurs ajouté face à la Cour qu'une semaine avant son décès, elle lui avait confié devoir se tuer, et que son mari l'aiderait. Toujours d'après son témoignage, Graham Morant avait certifié à son épouse, une chrétienne fervente,  qu'il utiliserait l'argent de l'assurance-vie pour construire un édifice religieux. 

Graham Morant, 69 ans, a touché la somme de 1,4 million de dollars australien (environ 865.000 euros). Il a fermement nié ces accusations, arguant qu'il n'était pas au courant des détails concernant cette somme. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles