Une Saoudienne interdite de mariage car son prétendant joue de la musique

L'oud, instrument à cordes pincées très populaire dans les pays arabes.[LOUAI BESHARA / AFP]

Après une bataille judiciaire de deux ans contre sa propre famille, une Saoudienne de 38 ans s'est vue empêcher de se marier avec l'homme qu'elle aime. Raison invoquée : ce dernier joue de la musique, ce qui dans un pays ultra-conservateur n'est pas bien vu. 

La malheureuse Saoudienne, originaire de la région de Qassim et cadre dans une banque avec près de 300 employés sous sa responsabilité, a annoncé qu'elle n'allait pas en rester là, rapporte le quotidien local Okaz. Elle va ainsi s'adresser aux plus hauts dirigeants saoudiens afin de faire annuler le verdict. 

Il y a deux ans, lorsque la jeune femme avait reçu la demande en mariage, sa famille avait d'emblée exprimé son opposition, estimant que l'homme n'était pas « religieusement à son niveau », car il joue de l'oud, une sorte de guitare très répandue dans les pays arabes. Or, en Arabie Saoudite les hommes ont le statut de gardien légal et la loi les autorise donc à refuser le mariage aux femmes de leur famille.

Malgré les protestations de la femme, qui a rappelé que l'homme, instituteur depuis 20 ans, est « pieux » et jouit d'une « bonne réputation », la justice a donc tranché en faveur de la famille.

Vous aimerez aussi

Arabie Saoudite Le commando lié à l’assassinat de Jamal Khashoggi aurait demandé une «prime de performance»
Des passagers à l'aéroport de Djeddah.
Insolite Elle oublie son bébé à l'aéroport, l'avion fait demi-tour
Une image fournie par le palais royal saoudien, le 18 février 2019, montre le Premier ministre pakistanais Imran Khan et le prince héritier saoudien Mohammed Ben Salman dans une calèche, lors d'une cérémonie de bienvenue à Islamabad.
Diplomatie Le Pakistan offre un fusil d’assaut plaqué or au prince héritier d’Arabie saoudite

Ailleurs sur le web

Derniers articles