Portée disparue en 2014, une petite fille retrouvée vivante

Les enquêteurs pensent qu'une tribu aborigène pourrait avoir recueilli l'enfant au moment de sa disparition. [Capture d'écran]

C'est un miracle dont plusieurs zones d'ombre restent à éclaircir. Portée disparue en 2014, Layla Leisha, une petite Australienne aujourd'hui âgée de 12 ans, vient d'être retrouvée.

On ignore encore dans quelles conditions la fillette est parvenue à survivre durant ces quatre années passées éloignées de ses parents. Mais son histoire singulière n'a pas mis longtemps à faire le tour du pays.

Elle prend sa génèse en 2014 lorsque Layla Leisha a échappé à la vigilance de son père dans des circonstances nébuleuses à Calliope (Queensland) lors d'un week-end au cours duquel il avait sa garde à sa charge. Toujours est-il que la disparition soudaine de Layla avait suscité une vague d'émotion en Australie où les battues se sont multipliées dans l'espoir de retrouver sa trace. En vain.

Mais alors que l'enquête patinait, un récent témoignage attestant de la présence de la petite Australienne à Woorabinda a ravivé l'espoir des policiers. Layla Leisha a finalement été retrouvée dimanche dans un lieu tenu secret des autorités australiennes. Les premiers examens ont permis d'établir qu'elle souffrait d'importants retards de développement (elle ne maîtrise pas la lecture et l'écriture) mais que son état de santé semblait normal.

Dans l'attente d'investigations plus poussées, l'hypothèse retenue par les enquêteurs mène jusqu'à une tribu aborigène qui pourrait avoir recueilli l'enfant au moment de sa disparition.  

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles