En visite au Kenya, Melania Trump porte un casque colonial et suscite l'indignation

Ce «fashion faux-pas» a suscité l'indignation sur les réseaux sociaux. [SAUL LOEB / AFP]

Au Kenya, Melania Trump s'est fait remarquer par son choix vestimentaire. La première dame, en visite dans un centre de protection des éléphanteaux, portait une chemise blanche, un pantalon marron mais surtout un casque colonial.

Il s'agit pour l'épouse du président américain de son premier engagement international seule. Arrivée le 2 octobre en Afrique, Melania Trump était jusque-là restée très discrète. 

Mais vendredi, elle est apparue lors d'un safari dans le parc national de Nairobi avec un casque colonial, symbole de l'oppression du colon blanc en Afrique.

Ce «fashion faux-pas» a suscité l'indignation sur les réseaux sociaux.

«Elephants, orphelins et même casque colonial : Melania Trump réussit le tiercé gagnant des stéréotypes» sur l'Afrique, a notamment Matt Carotenuto, professeur d'histoire africaine sur Twitter.

D'autres l'interpellent et n'hésite pas à lui donner une leçon d'histoire. «@FLOTUS, le casque que vous portez était utilisé par les colonialistes pendant une période sombre. Ça ne nous va pas, à nous Africains. Qui vous conseille?»

Et ce n'est pas la première fois que Melania Trump défraye la chronique avec ses choix vestimentaires. Alors qu'elle visitait en juin dernier un centre d'accueil pour enfants migrants à la frontière mexicaine, elle portait une veste sur laquelle il était écrit dans le dos : «I really don't care, do you?», soit «Je m'en fiche, et vous?»

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles