Cameroun : le candidat Maurice Kamto annonce sa victoire à la présidentielle

«J'ai reçu la mission de tirer un penalty, je l'ai tiré et j'ai marqué», a déclaré le candidat lors d'une conférence de presse [MARCO LONGARI / AFP]

L'un des principaux candidats à la présidentielle du dimanche 7 octobre au Cameroun, Maurice Kamto, a revendiqué ce lundi à Yaoundé sa victoire face au président sortant Paul Biya. 

«J'ai reçu la mission de tirer un penalty, je l'ai tiré et j'ai marqué», a déclaré le candidat lors d'une conférence de presse. «J'ai reçu du peuple un mandat clair que j'entends défendre jusqu'au bout», a-t-il ajouté. 

Ancien ministre délégué à la Justice et avocat, Maurice Kamto, 64 ans, est président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC). Il avait reçu vendredi le soutien d'un autre candidat de poids, Akere Muna, qui s'était retiré de la course en sa faveur. 

Maurice Kamto a dénoncé «de multiples cas de fraude orchestrés par le pouvoir», auquel il a néanmoins tendu la main : «Mes bras leur restent ouverts pour qu'on œuvre ensemble à la renaissance nationale». 

Légalement, le Conseil constitutionnel, composé de proches de président Biya, est le seul habilité à proclamer des résultats, au plus tard deux semaines après le scrutin. Maurice Kamto faisait partie des sept candidats opposés au favori, Paul Biya, 85 ans, dont près de trente-six au pouvoir. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles