Syrie-Jordanie : réouverture du principal point de passage, fermé depuis 3 ans

Le poste-frontière de Nassib, entre la Syrie et la Jordanie, le 14 août 2018 [Andrei BORODULIN / AFP/Archives] Le poste-frontière de Nassib, entre la Syrie et la Jordanie, le 14 août 2018 [Andrei BORODULIN / AFP/Archives]

Le principal point de passage entre la Syrie et la Jordanie, autrefois vital pour le transit de marchandises au Moyen-Orient, a rouvert lundi après trois ans de fermeture, a constaté un photographe de l'AFP.

Les grilles en métal noir de ce poste-frontière, appelé Nassib du côté syrien et Jaber du côté jordanien, ont été ouvertes à 08H00 locales (05H00 GMT) pour laisser entrer en Syrie plusieurs voitures avec des plaques d'immatriculation jordaniennes, d'après la même source.

Des dizaines de policiers et garde-frontières se tenaient non loin des véhicules qui patientaient devant le point de passage. "Aujourd'hui est une fête pour nous et je voulais être parmi les premiers à passer la frontière", a déclaré à l'AFP Mohammed Hicham, un homme d'affaires syrien vivant en Jordanie et attendant d'entrer en Syrie.

Pour Imad Sarihine, un chauffeur de taxi jordanien, la réouverture du poste-frontière est "une grande joie" qui va permettre d'atténuer "les difficultés économiques" suscitées par sa fermeture en 2015.

Cette fermeture avait porté un coup dur à l'économie jordanienne, isolant commercialement le pays, pauvre en hydrocarbures et très dépendant de l'aide internationale.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles