Selon Poutine, la tuerie en Crimée est de la faute de la «mondialisation»

«C'est le résultat de la mondialisation. Sur les réseaux sociaux, sur Internet», a-t-il affirmé[Alexander Zemlianichenko / POOL / AFP]

Le président russe Vladimir Poutine a mis en cause jeudi la «mondialisation», selon lui responsable de la tuerie dans un lycée de Crimée, où un élève a tué vingt personnes avant de se donner la mort.

«C'est le résultat de la mondialisation. Sur les réseaux sociaux, sur Internet. Nous voyons qu'il y a toute une communauté qui a été crée. Tout a commencé avec les événements tragiques dans les écoles aux États-Unis», a-t-il soutenu. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles