Trump déplore l'impact des colis suspects sur la «dynamique» électorale des républicains

«Ce qui se passe est vraiment regrettable. Républicains, allez voter !», a-t-il tweeté[SAUL LOEB / AFP]

Ce vendredi 26 octobre, le président Donald Trump a ouvertement déploré l'impact des colis suspects envoyés à ses opposants en pleine campagne électorale, jugeant qu'ils nuisaient aux candidats de son parti.

«Les républicains ont de bons chiffres dans les votes par anticipation et dans les sondages, et maintenant cette histoire de 'bombe' suigit et la dynamique ralentit», a-t-il tweeté. «Ce qui se passe est vraiment regrettable. Républicains, allez voter !», a-t-il conclu. 

Seules des personnalités anti-Trump ont reçu ces engins suspects : George Soros, Barack Obama, Hillary Clinton, Eric Holder, Maxine Waters, Joe Biden, Cory Booker et Robert de Niro. La chaîne CNN fait également partie de la liste. 

Ces colis ont été envoyés quelques jours seulement avant les élections de mi-mandat aux Etats-Unis, un scrutin capital pour Donald Trump et son parti. Les Américains sont appelés aux urnes le 6 novembre prochain pour exprimer leur soutien, ou leur rejet de la polique républicaine de l'actuel président. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles