Etats-Unis : un nourrisson décède après un «baiser de la mort»

La fillette était âgée de huit jours [DIDIER PALLAGES / AFP]

Bouleversée par le décès de son nourrisson des suites d'un «baiser de la mort», huit jours seulement après sa naissance, une Américaine a décidé de partager son histoire sur les réseaux sociaux. 

Sa fille, Aliza Rose, «était en bonne santé pendant un jour et demi». Puis, la descente aux enfers. La jeune maman de 19 ans explique que son nourrisson a contracté un herpès, le virus HSV-1, transmis par un adulte qui l'aurait embrassé ou touché sans se laver les mains. 

«Le virus HSV-1 s'est répandu dans sa colonne vertébrale, a détruit ses poumons et son cerveau», a indiqué la maman de la victime sur son compte Facebook. Avant de mettre en garde les parents : «N'importe qui peut être infecté sans le savoir. C'est potentiellement mortel tant que le bébé a moins de deux semaines». 

capture_decran_2018-10-27_a_10.jpg

En 2017, un autre nourrisson de 18 jours a également perdu la vie dans l'Iowa, Etat du Midwest des Etats-Unis, des suites d'un baiser de la mort. Traumatisée, sa mère avait déclaré sur les réseaux sociaux : « Ne laissez personne embrasser votre enfant». 

Pour prévenir tout risque, les médecins préconisent aux adultes susceptibles d'être en contact avec des nourrissons de se laver les mains régulièrement. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles