Allemagne : dernier mandat de chancelière pour Angela Merkel

Une page se tourne. Au lendemain d'un nouveau revers électoral, Angela Merkel a indiqué lundi à son parti de centre-droit (CDU) vouloir se retirer de la chancellerie à la fin de son mandat qui échoit en 2021.

Elle a aussi décidé de quitter la présidence de la CDU en décembre prochain. «Elle ne se représente plus à la présidence du parti», a indiqué à l'AFP un responsable du parti sous couvert d'anonymat. Ce que la principale intéressée a confirmé un peu plus tard dans la journée.

Angela Merkel a également précisé qu'elle ne choisira pas de successeur à la présidence du parti conservateur allemand. «Je sens que cette phase (de quête d'un nouveau chef de la CDU) est pleine de possibilités, et c'est très bien car nous ne l'avions pas eue depuis 18 ans», a dit la chancelière. 

La secrétaire générale du parti Annegret Kramp-Karrenbauer, proche de la chancelière et le ministre de la Santé Jens Spahn, un de ses détracteurs partisan du virage à droite au sein du part, ont tous deux déjà fait acte de candidature.

La chancelière avait été élue à la tête de la CDU le 10 avril 2000.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles