Italie : un terrain gratuit pour les familles avec trois enfants ?

Pour éviter le chômage, de nombreux Italiens optent pour le retour à la terre, ici en Sicile. Pour éviter le chômage, de nombreux Italiens optent pour le retour à la terre, ici en Sicile.[LUDOVIC MARIN / AFP]

Le gouvernement italien veut mettre un terrain à la disposition des parents de trois enfants, de manière à favoriser à la fois la natalité et le secteur agricole. 

La mesure est inscrite dans le projet de budget italien contesté par la Commission européenne, qui prévoit une enveloppe de 5 millions d'euros pour la première année. Le dispositif concernerait les familles ayant un troisième enfant en 2019, 2020 et 2021. Les parents se verraient mettre à disposition un terrain gratuitement pour une durée de vingt ans. La moitié des terres concernées appartiennent à l'État, les autres sont des terres laissées à l'abandon dans le Mezzogiorno, dans le sud du pays. 

Le dispositif pourrait convaincre de nombreux ménages. Alors que l'Italie fait face à un chômage endémique, le retour à la terre attire de plus en plus de jeunes, qui y voient un moyen de trouver un emploi. Le nombre d'agriculteurs de moins de 35 ans a ainsi grimpé de plus 35% en deux ans. Mais ce programme ne suffira pas à endiguer le problème démographique du pays, confronté à un important vieillissement de sa population, avec un âge moyen de plus de 45 ans, et un Italien sur quatre âgé de 65 ans ou plus. 

Les modalités de mise en œuvre du programme restent néanmoins très floues, notamment en ce qui concerne le statut des terres passées les vingt années de gratuité. L'opposition dénonce en outre une pratique «moyenâgeuse», inspirée du fascisme. De fait, les politiques natalistes et agricoles étaient centrales pour le régime de Mussolini

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles