Les fils de Jamal Khashoggi réclament le corps de leur père

Le 23 octobre, le prince héritier saoudien Mohammed ben Salman rencontrait Salah, l'un des fils de Jamal Khashoggi, à Riyad. [Handout / SPA / AFP]

Les fils de Jamal Khashoggi, Abdullah et Salah, ont réclamé le corps de leur père aux autorités saoudiennes, pour permettre à la famille d’entamer son deuil, ont-ils expliqué au micro de CNN dans une interview diffusée ce dimanche.

«J’espère vraiment que ce qui s’est passé n’a pas été douloureux pour lui, ou que ça a été rapide. Ou qu’il a eu une mort paisible», a déclaré Abdullah Khashoggi au média lors de l’interview à Washington.

Faisant référence à un cimetière en Arabie Saoudite, son frère Salah a précisé : «Tout ce que nous voulons maintenant, c’est l’enterrer à Al Baqi à Médine avec le reste de sa famille». «J’ai parlé de ça avec les autorités saoudiennes et j’espère juste que cela arrivera bientôt», a-t-il ajouté.

Jamal Khashoggi a été tué à l'intérieur du consulat saoudien à Istanbul par une équipe envoyée de Ryad le 2 octobre. Selon le président turc, cet assassinat a été ordonné par «les plus hauts niveaux» du gouvernement saoudien.

Le procureur en chef de Turquie a récemment expliqué que Jamal Khashoggi avait été étranglé dès son entrée dans le consulat et a aussi confirmé que son corps avait été démembré.

Yasin Aktay, conseiller du président turc Recep Tayyip Erdogan, a de son côté évoqué la possibilité que le corps du journaliste ait été dissous dans de l’acide pour le faire disparaître.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles