Russie : deux œuvres d'art détruites à cause d'un selfie

Deux jeunes filles se prenant en selfie dans le musée d'art moderne de Pékin, le 5 juillet 2018. Deux jeunes filles se prenant en selfie dans le musée d'art moderne de Pékin, le 5 juillet 2018. [© Nicolas ASFOURI / AFP]

Dans le Centre international des arts d'Ekaterinbourg, en Russie, des jeunes filles ont malencontreusement renversé une cloison où étaient accrochées deux œuvres d'art. En cause : un selfie.

Comme on peut le constater sur les images de vidéosurveillance, datées du 27 octobre dernier, les trois visiteuses voulaient simplement se prendre en selfie, mais ignoraient que la paroi était instable. Résultat, celle-ci est tombée à la renverse, manquant au passage de heurter une autre femme qui se trouvait derrière.

D'après l'agence de presse russe TASS, les deux œuvres en question sont une eau-forte de Francisco Goya de la série «Los Caprichos» et son interprétation par Salvador Dali. Si le tableau de ce dernier présente une éraflure, causée par les débris de verre du cadre cassé, l'œuvre de Goya est saine et sauve, seuls son cadre et sa vitre ont été brisés.

Identifiées, les trois fautives ne seront pas poursuivies par les autorités. A noter que ce n'est pas la première fois qu'un musée fait les frais d'un selfie raté, ou encore que les selfies causent des incidents, voire des accidents mortels.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles