Il meurt après avoir mangé une limace suite à un pari

Limace Après avoir ingéré une limace, Sam Ballard a contracté une infection par le parasite du rat.[Pixabay]

Sam Ballard, un jeune Australien de 28 ans, est décédé vendredi 2 novembre, huit ans après avoir contracté une grave maladie qui l'avait rendu paraplégique, après avoir ingéré une limace pour un pari.

A 19 ans, Sam Ballard était une espoir très prometteur du rugby australien, promis à un grand avenir. Jusqu'à cette soirée entre amis de 2010. Voyant une limace traverser le jardin, le groupe se lance un défi. «On s’est mis à dire : qui serait capable de la manger ? Et Sam l’a fait. Bang !» raconte un ami, Jimmy Galvin, au site australien News.au.

La soirée se poursuit comme si de rien n'était. Mais quelques jours plus tard, le jeune homme, originaire de Sydney, se plaint de fortes douleurs aux jambes. Pensant qu'il s'agit d'une conséquence de l'ingestion de la limace, il alerte sa mère. «Personne ne tombe malade de cela», le rassure-t-elle.

Sam Ballard se rend tout de même chez des médecins. Ils lui diagnostiquent une infection par le parasite du rat, présent généralement dans les déjections de l'animal, qui provoque chez lui une méningo-encéphalite à éosinophiles, dont de nombreux patients guérissent habituellement.

Dans le coma pendant plus d'un an

Le jeune rugbyman tombe alors dans le coma pendant 420 jours, soit 14 mois. A son réveil, il souffre de graves lésions cérébrales, qui le laissent paraplégique. Après huit années à combattre la maladie, Sam Ballard s'est donc éteint à l'hôpital de Sydney. Ces derniers mois, son état de santé s'était dégradé. Il souffrait de convulsions et d’une mauvaise autorégulation de sa température.

«Je t'aime» ont été ses derniers mots, à destination de sa mère. Jimmy Galvin a expliqué s'être excusé auprès de Sam pour ne pas l'avoir empêché de manger la limace ce soir de 2010, rapporte News.au.

Vous aimerez aussi

Justice Australie : un homme condamné pour avoir encouragé sa femme à se suicider
Australie Football : les Mariners mettent fin au contrat d'Usain Bolt
Un kangourou traverse la route, le 27 septembre 2018, près de Booligal en Australie asoiffée par la sécheress [Peter PARKS / AFP]
Environnement Sécheresse de tous les dangers pour les kangourous et émeus d'Australie

Ailleurs sur le web

Derniers articles