Midterms : deux femmes musulmanes entrent pour la première fois au Congrès

Ihlan Omar, réfugiée somalienne, a été élue dans le Minnesota. [STEPHEN MATUREN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Il s'agit d'une première. Deux femmes de confession musulmane ont été élues au Congrès américain lors des Midterms, organisées mardi.

Ilhan Omar, réfugiée somalienne après avoir fui la guerre dans son pays, a remporté à 36 ans un siège à la Chambre des représentants dans le Minnesota. Elle s'était installée à l'adolescence à Minneapolis et avait déjà été élue locale de l'Assemblée de son Etat. 

Rashida Tlaib, Américano-Palestinienne de 42 ans, née à Detroit de parents immigrés palestiniens, a pour sa part été élu dans le Michigan. Seule candidate en lice, elle était sûre d'être élue. 

«On a réussi, ensemble. Merci!», a tweeté Ilhan Omar, avant de s'adresser à Rashida Tlaib : «J'ai hâte de siéger avec toi, inchallah».

Vous aimerez aussi

Parc d'attractions Un parc américain lance une attraction autour de l’accident mortel de Lady Diana
Enquête 50 enfants sauvés d’un réseau international de pédophiles par Interpol
À New York, la population de rats aurait augmenté d'au moins 15% en 5 ans selon un expert
Etats-Unis New York envahi par les rats

Ailleurs sur le web

Derniers articles