Survivant de la tuerie de Las Vegas, il meurt dans celle de Californie

Telemachus Orfanos, l'un des survivants de la tuerie de Las Vegas qui a eu lieu en octobre 2017, a été abattu mercredi 7 novembre, lors de la fusillade en Californie. 

Celui que tout le monde surnommait «Tel» a toujours vécu à Thousand Oaks. Il occupait deux postes : l'un chez le constructeur automobile japonais Infiniti, et l'autre dans le bar-discothèque «Borderline», où la fusillade a éclaté. 

«Je veux le contrôle des armes»

Sa mère, Susan Schmidt-Orfanos, s'est exprimée au micro de la chaîne ABC 7, animée par un sentiment de tristesse et d'amertume. «Mon fils était à Las Vegas avec plein d'amis et il est rentré à la maison. Il n'est pas rentré à la maison la nuit dernière», a-t-elle expliqué, très émue. 

Mais la colère a ensuite pris le dessus : «Je ne veux pas de prières, je ne veux pas de pensées, je veux le contrôle des armes. Je prie Dieu pour que personne ne m'envoie plus jamais de prières, je veux le contrôle des armes. Plus d'armes», a-t-elle martelé.

Telemachus, âgé de 27 ans, était un vétéran de la Navy. Le Thousand Oaks Acorn, le journal local, lui a rendu hommage dans ses colonnes, partageant des photos de lui à 18 ans, alors qu'il était un jeune boy scout bardé de badges. 

En tout le tireur, Ian Long, a abattu douze personnes dans ce bar-discothèque. Il s'est ensuite donné la mort sur les lieux. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles