Un passionné de jeux vidéo raconte n’être sorti que 10 fois en 7 ans

Le «gamer» souhaite désormais aider les personnes dépendantes aux jeux-vidéo. [THOMAS SAMSON / AFP]

Au Royaume-Uni, un «gamer» ayant développé une sérieuse addiction aux jeux-vidéo s'est confié à la BBC, avouant n'avoir quitté sa maison que 7 fois en 10 ans. 

Désormais guéri, Billy Brown a tenu à raconter  son expérience publiquement, lui qui s'est coupé de toute forme de vie sociale à l'âge de 14 ans : «Je sortais seulement pour mes rendez-vous chez le médecin ou chez le dentiste. Je ne sortais jamais pour voir des amis ou simplement pour parler avec des personnes extérieures. Mon existence entière était en ligne». 

Ses longues années d'isolement, le «gamer» les attribue à une enfance difficile, lui qui a grandi avec une mère sujette à des problèmes physiques et mentaux. «Je ne m'occupais pas de moi. Je m'occupais de ma mère. Je n'étais même plus certain d'être vivant, ou de pourquoi j'étais là...(...)», a-t-il expliqué à la BBC. 

S'il s'en est finalement sorti grâce au programme Real Idas Organisation's Game Changer (RIO), le jeune homme de 24 ans a décidé d'aider les joueurs qui traversent la même situation en créant un jeu de société basé sur le développement des aptitudes sociales. «C'est mon moyen de donner en retour et également d'inciter les gens à interagir et sociabiliser», ajoute-t-il. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles