Un robot orang-outan lâché dans les rues de Londres

A l'approche des fêtes, l'entreprise avait produit une publicité pour sensibiliser les Britanniques contre les ravages de l'huile de palme[Capture d'écran Twitter/@IcelandFood]

A Londres, quelques habitants ont croisé le chemin d'un passant hors du commun. A quatre pattes et couvert de poils roux, il s'agissait d'un robot orang-outan plus vrai que nature. 

Le primate robotisé a été lâché dans les rues de la capitale anglaise par la chaîne de supermarchés Iceland, spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de produits surgelés.

A l'approche des fêtes, l'entreprise avait produit une publicité mettant en scène un bébé orang-outan orphelin, pour sensibiliser les Britanniques contre les ravages de l'huile de palme. Sauf qu'elle a été bannie des télévisions, ClearCast (l'organe responsable de l'approbation des publicités) ayant argué qu'elle n'était pas «conforme aux règles politiques».

Pour poursuivre son combat, Iceland a donc décidé de donner vie au personnage de son court-métrage, pour qu'il aille directement à la rencontre les citadins. L'animal a été aperçu au sommet de l'immense sapin de Noël installé sur Coin Street, puis sur le pont Millenium ou encore à Oxford Circus, où il se promenait. 

L'orang-outan a été fabriqué par une équipe qui a élaboré des robots pour des films et des séries télévisées telles que Sherlock et Doctor Who. Il était dirigé par un marionnettiste professionnel, qui a étudié le comportement de ces primates pendant de longues années. 

Le primate déambulera bientôt dans les rayons des supermachés Iceland à Manchester et Birmingham. En attendant, la chaîne espère que sa publicité, qui a fait un tabac sur Internet, sera autorisée à la télévision. Une pétition pour demander sa diffusion a déjà recolté plus de 900.000 signatures. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles