Italie : quinze ans de prison pour avoir défiguré son ex-petite amie, finaliste de Miss Italie

Depuis son agression, Gessica Notaro est devenue un symbole pour la lutte contre les violences faites au femmes en Italie.[VINCENZO PINTO / AFP]

Jorge Edson Tavares a été condamné cette semaine à quinze ans, cinq mois et vingt jours de prison pour avoir vidé une bouteille entière d'acide chlorhydrique sur le visage de son ancienne compagne, le mannequin italien Gessica Notaro.

Le 10 janvier 2017, il lui avait tendu une embuscade, caché derrière des voitures, alors qu'elle revenait d'une soirée entre amis. Gessica Notaro est ressortie défigurée de l'agression et a subi plusieurs opérations de reconstruction du visage.

Avant les faits et pendant plusieurs mois, la jeune femme, originaire de Rimini (nord-est), avait rapporté à la police que son ancien compagnon la menaçait et la harcelait. Il la suivait notamment jusqu'à son domicile. Une ordonnance restrictive avait été émise pour empêcher l'ancien garde du corps, originaire du Cap-Vert, de s'approcher d'elle. 

Après plusieurs mois de bataille judiciaire, la cour d'appel de Bologne a baissé la peine de Jorge Edson Tavares de dix-huit à quinze ans de prison, après que les charges pour harcèlement et agression ont été réunies.

Depuis l'attaque, la finaliste de l'édition 2007 de Miss Italie est devenue un symbole pour la lutte contre les violences faites aux femmes dans le pays.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles