Etats-Unis : une enceinte connectée pourrait résoudre un double meurtre

Image d'illustration [Ethan Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP].

Accusé d’avoir poignardé deux femmes mais plaidant non-coupable depuis le début de l’affaire, Timothy Verrill pourrait voir son sort être lié aux enregistrements effectués par une enceinte connectée.

Dans cette enquête particulièrement sordide, Christiane Sullivan a été frappée par huit coups de couteau et Jenna Pellegrini poignardée 42 fois. Selon ABC News, le juge de l’état du New Hampshire a demandé à Amazon de lui fournir les enregistrements qu’auraient pu effectuer une enceinte intelligente, au moment des crimes.

D’après la justice américaine, les informations susceptibles d’être recueillies concerneraient le meurtre de Christine Sullivan. Le suspect connaissait les codes permettant d’accéder à son domicile. Des images de vidéo-surveillance l’ont également repéré quelques instants avant le drame, en compagnie des deux femmes.

Vous aimerez aussi

Faits divers Nîmes : un septuagénaire soupçonné d'avoir vandalisé 35 voitures
Faits divers Versailles : 4 soldats de l'opération Sentinelle fumaient un joint dans un parc
Faits divers Paris : il vendait des passes d'accès d'immeubles à des cambrioleurs

Ailleurs sur le web

Derniers articles