L'ancien rugbyman Gareth Thomas victime d'une agression homophobe

En 2009, Gareth Thomas a été le premier joueur encore en activité à faire son coming-out.[CLEMENS BILAN / AFP]

L'ancien international gallois Gareth Thomas a été victime d'une agression homophobe à Cardiff, au Pays de Galles. Dimanche, le visage encore marqué, il a posté une vidéo sur les réseaux sociaux pour témoigner.

L'homme aux 100 sélections avec le Pays de Galles déclare dans la vidéo : «La nuit dernière, j'ai été victime dans ma ville d'une attaque en raison de mon orientation sexuelle

«Ce matin, j'ai décidé de faire une vidéo positive», poursuit-il. L'ancien joueur du Stade Toulousain (2004-2007) a ainsi tenu à remercier les policiers qui l'ont secouru et les habitants de la capitale galloise, qui lui ont apporté leur soutien. «Il y a beaucoup de gens qui veulent nous détester, mais malheureusement pour eux, il y en a beaucoup plus qui veulent nous aider.»

La police a indiqué dans un communiqué qu'un adolescent de 16 ans avait reconnu l'agression. Le jeune homme s'est excusé pour son acte et a accepté de participer à une justice «restaurative», comme demandé par l'ex-capitaine des Dragons rouges.

Cette pratique consiste à faire dialoguer victimes et auteurs d'infractions.

L'homme de 44 ans, qui a pris sa retraite en 2011, a été le premier joueur encore en activité à faire son coming-out, en 2009, en l'annonçant dans un premier temps à ses coéquipiers de Cardiff puis au grand public. Son annonce avait été accueillie par une vague de messages positifs, notamment quand il avait reçu une standing ovation lors de son retour au Stadium de Toulouse.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles