Chicago : un ascenseur chute de 84 étages, les passagers miraculés

Le gratte-ciel John Hancock Center de Chicago propose au public un accès à l'observatoire situé à son sommet. Le gratte-ciel John Hancock Center de Chicago propose au public un accès à l'observatoire situé à son sommet. [© capture Google Maps]

«J'ai cru qu'on allait mourir.» A Chicago (Etats-Unis), l'ascenseur d'un gratte-ciel de 344 mètres de haut, ouvert au public, s'est décroché vendredi dernier, chutant de 84 étages avec six personnes à son bord.

En cause, selon les autorités, la rupture d'un «câble de traction défaillant» au moment où la cabine entamait sa descente du 95e étage, rapporte CBS Chicago. L'effroyable plongeon a finalement pris fin entre le 11e et le 12e étage du building John Hancock Center, dans un nuage de poussière.

Personne n'a été blessé parmi les passagers de l'ascenseur, dont une femme enceinte.

L'ascenseur pourtant inspecté en juillet

«Au début, j'ai cru qu'on allait mourir», a confié, une fois sorti d'affaire, Jaime Montemayor, un touriste mexicain présent avec sa compagne dans l'ascenseur. «On descendait, et à un moment, j'ai entendu un bruit – clac, clac, clac – et j'ai senti qu'on tombait.» La peur de sa vie, selon lui.

Coincés dans la cage de métal, les miraculés ont attendu plus de trois heures avant d'être libérés par les pompiers. Ces derniers ont dû abattre un mur en béton, situé au 11e étage, pour accéder à la cabine.

Une enquête va être ouverte dans les prochains jours pour déterminer les circonstances exactes de l'incident, alors que l'ascenseur en question avait été inspecté en juillet dernier.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles