Un Américain tué par des flèches par une tribu isolée dans l'océan indien

Un missionnaire américain a été tué par flèches par des membres d'une tribu d'autochtones de North Sentinel, une île appartenant à l'Inde et considérée comme étant la plus dangereuse au monde.

John Allen Chau, 27 ans, avait accédé à l'archipel, le 16 novembre, grâce à des pêcheurs qui avaient accepté de l'y conduire malgré la dangerosité manifeste des lieux. Une fois le religieux débarqué, celui-ci s'est fait attaquer par des hommes munis d'arcs et de flèches.

«Malgré les projectiles lancés contre lui, il a continué de marcher avant d'être finalement touché par plusieurs flèches. Les pêcheurs ont ensuite vu les membres de la tribu lui attacher une corde au cou et le traîner sur la plage», rapporte une source citée par ndtv.com. La dépouille du missionnaire a ensuite été partiellement ensevelie dans le sable. 7 pêcheurs ont été entendus, la police souhaitant recouper leurs témoignages.

Ce n'est pas la première fois que John Allen Chau se rendait dans l'archipel des Andamans, auquel appartient North Sentinel, pour prêcher le christianisme. Mais jusque-là, il n'avait jamais fait face à une telle violence. On estime à environ 150 le nombre de personnes habitant recluses sur North Sentinel. «Ils vivent comme il y a 15.000 ans», résume The Independent.

L'endroit est bien connu de la marine indienne qui n'ose s'y aventurer.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles