Au Soudan du Sud, une adolescente mise aux enchères sur Facebook

Un homme d’affaires, le plus offrant, a remporté l'enchère en proposant à la famille de la jeune femme 500 vaches, trois voitures de luxe ainsi que 10.000 dollars. [JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

La famille d'une adolescente du Soudan du Sud a mis sa dot aux enchères sur Facebook.

L’offre pour ce mariage, qui s’est déroulé le 3 novembre, a été postée sur le réseau social le 27 octobre dernier, avec une photo de la jeune fille, révèle Reuters

Dans cette sinistre affaire, cinq personnes sont impliquées, dont des hauts fonctionnaires du gouvernement. Un homme d’affaires, le plus offrant, a remporté l'enchère en proposant à la famille de la jeune femme 500 vaches, trois voitures de luxe ainsi que 10.000 dollars.

Une modération très longue

Facebook a mis plus de deux semaines à supprimer le message de sa plateforme, le 9 novembre. «Toute forme de trafic d'êtres humains, qu'il s'agisse de messages, de pages, de publicités ou de groupes qui coordonnent cette activité, n'est pas autorisée sur Facebook», a déclaré un porte-parole du réseau social à Reuters, sans expliquer, toutefois, pourquoi la modération a pris autant de temps.

Des militants des droits de l’homme ont appelé les autorités sud-soudanaises à prendre des mesures contre ces pratiques.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles