La Tour de Pise se redresse

La Tour de Pise se redresse toute seule. [ALBERTO PIZZOLI / AFP]

Le Tour de Pise est moins penchée qu'elle ne l'était. C'est ce qu'on découvert les experts du groupe de surveillance de la tour, qui supervise les travaux de restauration.

Le monument est «stable et réduit très doucement son inclination», ont annoncé ces derniers ce jeudi. La Tour de Pise, haute de 57 mètres, s'est ainsi redressée de près de 4 centimètres au cours des deux dernières décennies. 

«C'est comme si elle avait rajeuni de vingt ans», a commenté le professeur Salvatore Settis. 

En 1990, le monument avait été fermé au public pour la première fois en 800 ans, les experts craignant alors qu'elle ne s'effondre. D'importants travaux avaient ensuite été réalisés entre 1993 et 2001, qui avaient coûté près de 28 millions d'euros. 

Le campanile, qui penchait alors de 4,5 mètres par rapport à son axe vertical, avait pu être redressée de 40 cm. 

Les travaux d'ingénérie ont ainsi non seulement permis qu'elle cesse de s'affaisser, mais elle s'est donc redressée depuis naturellement. 

Elle ne devrait toutefois jamais être totalement droite, puisqu'elle ne l'a d'ailleurs jamais été. Dès sa construction, à partir de 1173, elle avait commencé à pencher dès les premiers étages achevés, à cause de la nature du sol. Elle était restée ainsi après la fin des travaux en 1372.

Vous aimerez aussi

Italie Rome : la ville veut récupérer l'argent de la fontaine de Trevi au détriment d'une association
Le détenu sous haute surveillance a été conduit en Sardaigne lundi pour purger une peine d'emprisonnement à vie
Italie Cesare Battisti : les conditions de sa détention en Italie
Photo fournie par la police bolivienne le 13 janvier 2019 de l'ex-activiste d'extrême gauche italien Cesare Battisti  [Handout / Polizia di Stato/AFP]
extradition L'avion ramenant Cesare Battisti est arrivé à Rome

Ailleurs sur le web

Derniers articles