Elle transporte du sucre à barbe à papa, les policiers pensent trouver de la drogue et l'arrêtent

La quarantenaire a passé trois mois en prison alors qu'elle était innocente[JOEL SAGET / AFP]

Une Américaine a porté plainte contre la police du comté de Monroe en Géorgie après avoir été victime d'une erreur policière des plus inhabituelles.

Le 31 décembre 2016, la femme de 41 ans est soumise à un contrôle routier standard. Son véhicule est immobilisé sur le bord de la route et fouillé par les forces de l'ordre

Les policiers s'arrêtent alors sur une découverte : plusieurs sachets contenant un produit bleu sont stockés dans la voiture de la quarantenaire. Ils soupçonnent alors cette dernière de transporter de la méthamphétamine, une drogue de synthèse de couleur bleue se présentant sous forme de cristaux. 

Magré les protestations de l'automobiliste, qui assure qu'il s'agit de sucre coloré cristalisé qu'elle s'apprête à utiliser pour faire de la barbe à papa, les policiers effectuent un test rapide sur place pour vérifier leurs soupçons. Surprise : les résultats s'avèrent positifs et la femme est interpellée. 

Après avoir passé trois mois en prison alors qu'elle était innocente, l'habitante de Monroe a décidé d'engager des poursuites contre la police. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles