Une belle année pour BlueSG, le service d’autopartage à Singapour

Le réseau de voitures électriques compte 20 000 abonnés dans la cité-Etat.[© Bluesolutions]

Il fait désormais partie du paysage singapourien. Le service d’autopartage 100 % électrique du groupe Bolloré souffle ce mardi sa première bougie. Et de la meilleure manière qui soit.

Il a en effet connu un développement conséquent dans les rues de la mégalopole asiatique. Il avait été lancé avec une flotte de 80 Bluecar, pouvant être rechargées dans 32 stations. Désor­­­mais, les Singapouriens peuvent utiliser 300 voitures, tandis que 531 bornes de recharge sont disponibles.

BlueSG contribue également à la réduction du trafic dans Singapour, notamment avec le système de réservation de place. 

Des projets pour l’avenir

L’engouement, déjà réel au début (2 000 personnes inscrites en amont du lancement), ne s’est pas démenti : 95,5 % des utilisateurs se disent satisfaits du service. Permettant d’avoir accès à une voiture sans les inconvénients (coût, entretien, carburant…), il compte désormais plus de 20 000 abonnés, et 100 000 locations effectuées.

Mais BlueSG n’entend pas se reposer sur ses lauriers. Le service vise en effet 1 000 voitures, 500 stations et 2 000 bornes de char­ge déployées d’ici à fin 2019. Entre-temps, il s’étendra aux entreprises (qui loueront les voitures pour leurs salariés) et aux détenteurs de voitures électriques.

«Au-delà de l’autopartage et grâce au soutien de l’EDB (Economic Development Board) à Singapour, nous allons lancer une plate-forme d’innovation», souligne Marie Bolloré, directrice générale de la division systèmes du groupe Bolloré. Elle précise : «Une équipe dédiée travaillera avec les entreprises et instituts de recherche locaux pour développer des projets de smart cities et des solutions de transport intelligent.»

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles