Thaïlande : une youtubeuse poursuivie pour avoir critiqué une robe du concours de Miss Univers

La candidate thaïlandaise au concours Miss Univers. La youtubeuse a présenté des excuses publiques. [Lillian SUWANRUMPHA / AFP]

Une célèbre youtubeuse thaïlandaise est poursuivie pour cybercriminalité et crime de lèse-majesté pour avoir critiqué publiquement une robe de la candidate thaïlandaise du concours Miss Univers, dessinée par la fille du roi, la princesse Sirivannavari Nariratana.

C’est sur les réseaux sociaux que la youtubeuse Wanchaleom Jamneanphol avait posté son message dénigrant la robe de la candidate Miss Univers. Un message rapidement devenu viral.

Tant et si bien qu’il est remonté jusqu’à l’homme d’affaires et politicien thaïlandais Kitjanut Chaiyosburanato. C’est ce dernier qui a déposé plainte contre la youtubeuse au nom des lois de lèse-majesté. «Je ne peux accepter qu’un individu bien connu d’Internet exprime des opinions négatives qui affectent la réputation du pays», a-t-il souligné, cité par le Guardian.

Insulter le roi, un crime en Thaïlande

La loi en vigueur depuis 1908 punit quiconque «diffame, insulte ou menace le roi, la reine, l’héritier au trône ou le régent». Une législation notamment dénoncée par les Nations Unies, qui y voient une atteinte à la liberté d’expression.

Depuis les faits, la youtubeuse thaïlandaise a supprimé sa critique et présenté ses excuses sur Facebook, soulignant n’avoir jamais eu «l’intention d’insulter ou de manquer de respect» envers la famille royale.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles