Visite surprise de Donald Trump en Irak

C’est sur la base aérienne d’Al-Assad que le président s’est rendu. [SAUL LOEB / AFP]

Donald Trump et son épouse Melania ont effectué une visite surprise en Irak, à la rencontre des troupes américaines.

Le président et la Première Dame des Etats-Unis «se sont envolés pour l’Irak tard le soir de Noël pour rendre visite à nos troupes et à nos commandants militaires afin de les remercier pour leur engagement, leur succès et leu sacrifice, et pour leur souhaiter joyeux Noël», a annoncé la porte-parole de la Maison Blanche sur Twitter.

Donald Trump a ensuite publié sur Twitter une vidéo résumant sa visite. 

Il s’agit de la première visite de Donald Trump à des soldats américains dans une zone de conflit. C’est sur la base aérienne d’Al-Assad que le président s’est rendu et où il s’est entretenu avec les militaires.

Cette visite s'inscrit dans un contexte d'instabilité au sein de l'administration américaine. Prenant de court ses alliés, Donald Trump a annoncé il y a quelques jours le retrait des troupes américaines en Syrie, ainsi qu'une réduction des troupes en Afghanistan. Une décision qui a entraîné les démissions du ministre de la Défense, le général Jim Mattis, et de l'envoyé américain pour la lutte contre Daesh, Brett McGurk. 

En Irak, le président a défendu sa position, soulignant que les «Etats-Unis ne peuvent pas continuer à être le gendarme du monde». Et de poursuivre : «c'est injuste quand le fardeau est entièrement sur nous». 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles