Donald Trump révèle par erreur l’identité de membres d’une unité d’élite

Les mouvements et les membres de cette unité d’élite sont normalement secrets.[SAUL LOEB / AFP]

Une bourde de plus. Donald Trump pourrait avoir dévoilé l’identité de membres des Navy Seal, l’unité d’élite des forces spéciales américaines.

C’est sur Twitter que le président des Etats-Unis aurait révélé de telles informations. Après l’annonce de sa visite surprise en Irak, Donald Trump avait publié une vidéo retraçant son passage sur la base aérienne d’al-Assad.

Les images le montrent levant le pouce près d’un groupe qui semble être composé de membres des forces spéciales américaines (premier plan de la vidéo). Le visage des soldats n’est alors aucunement masqué.

Identités secrètes

Or, les mouvements et les membres de cette unité d’élite sont normalement secrets. S’il arrive que les  membres des Navy Seal soient filmés ou photographiés, leurs visages et tout élément permettant de les reconnaitre sont normalement floutés.

En tant que chef des armées, Donald Trump a le pouvoir de déclassifier des informations. Reste que pour de nombreux observateurs, le tweet du président américain constitue une erreur importante.

Révéler l’identité de ces soldats pourrait «devenir un énorme succès de propagande si l’un de ces militaires était détenu par un gouvernement hostile ou capturé par un groupe terroriste», explique ainsi Malcolm Nance, expert en renseignement cité par Newsweek.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles