Deux Françaises soupçonnées d'être liées à Daesh arrêtées en Turquie

Au total, douze personnes ont été interpellées. [EMRE TAZEGUL / AFP]

Deux Françaises, soupçonnées de liens avec Daesh, ont été arrêtées en Turquie lors de coups de filets antiterroristes dans la province de Bursa, a-t-on appris mercredi 2 janvier. 

Ces deux Françaises, dont les identités n'ont pas été dévoilées, étaient recherchées par Interpol, faisant l'objet de notices rouges et bleues. Ces notices sont les plus hautes dans l'échelle d'importance établie par l'organisation. 

Dix autres suspects, parmi lesquels des ressortissants algériens et syriens, ont également été interpellés. Selon l'agence d'Etat turque, citée par l'AFP, certains des suspects se trouvaient en Syrie dans les rangs de Daesh avant de franchir la frontière et de venir dans la province de Bursa. 

Cinq personnes ont d'ores et déjà été conduites dans des centres d'expulsion. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles