Le trafic aérien brièvement perturbé à Heathrow après un signalement de drone

L'aéroport londonien d'Heathrow a annoncé avoir annulé ses vols au départ après le signalement d'un drone. L'aéroport londonien d'Heathrow a annoncé avoir annulé ses vols au départ après le signalement d'un drone. [Adrian DENNIS / AFP]

Près de trois semaines après la pagaille causée par de mystérieux drones à Gatwick avant Noël, l'aéroport londonien d'Heathrow, le plus fréquenté d'Europe, a été brièvement perturbé à son tour et contraint de suspendre des vols au départ durant une heure environ.

«Les vols ont repris», a déclaré à l'AFP une porte-parole de l'aéroport situé à l'ouest de la capitale britannique. Elle n'était pas en mesure de préciser le nombre de vols affectés par l'incident. 

L'aréoport avait annoncé sur son compte Twitter répondre à «un signalement de drone» et travailler «étroitement avec la police londonienne pour empêcher toute menace à la sécurité opérationnelle». 

«Par mesure de précaution», les vols au départ ont été suspendus «le temps d'enquêter», avait-il ajouté.

La Metropolitan Police a précisé avoir reçu «à approximativement 17H05» (heure locale et GMT) des signalements de drone «à proximité de l'aéroport". «Des policiers appelés à Heathrow sont en train d'enquêter (...) avec leurs collègues de l'aéroport», a-t-elle ajouté. 

Le ministre des Transports, Chris Grayling, a assuré sur Twitter que «l'armée est prête à déployer rapidement à Heathrow l'équipement utilisé à Gatwick si cela s'avère nécessaire». 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles