La femme d'un milliardaire norvégien kidnappée

Anne-Elisabeth Falkevik Hagen a été enlevée le jour d'Halloween, le 31 octobre dernier. [HANDOUT / AFP / NORWEGIAN POLICE]

Disparue depuis dix semaines, l'épouse d'un richissime norvégien fait l'objet d'une demande de rançon en cryptomonnaie accompagnée de menaces graves, a annoncé, mercredi 9 janvier, la police du pays.

Anne-Elisabeth Falkevik Hagen, âgée de 68 ans, n'avait plus donné signe de vie depuis le 31 octobre dernier, jour d'Halloween.

Mariée au milliardaire Tom Hagen, 172e fortune de Norvège avec un patrimoine évalué à 1,7 milliard de couronnes (174 millions d'euros), elle aurait, selon la police, été enlevée à leur domicile de Lorenskog, près d’Oslo. 

Si jusqu'ici les autorités ont tout fait pour ne pas ébruiter l'affaire, elles se sont vu obliger de la confirmer, à la suite d’informations parues dans la presse.

Une rançon de 9 millions d'euros exigée

Selon le journal Verdens Gang (VG), ses ravisseurs exigent une rançon de 9 millions d'euros en cryptomonnaie Monero en échange de sa libération.

Des menaces de violences ont même été faites en cas de non-versement de la somme demandée, comme l'a indiqué l’inspecteur Tommy Broske, chef de la section recherche et enquête, lors d’une conférence de presse.

Aucun suspect à ce stade

Les enquêteurs ont toutefois refusé de confirmer le montant de la rançon mais ont conseillé à la famille de ne pas la verser. Ils ont par ailleurs affirmé n'avoir aucun suspect à ce stade.

Tout juste ont-ils indiqué que des contacts «très limités», via une plate-forme de communication numérique, ont eu lieu avec les ravisseurs présumés, sans vouloir cependant préciser à quand remonte le dernier.

Ce genre d'affaires est extrêmement rare dans l'opulent pays scandinave, où le niveau de criminalité est généralement faible.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles