Iran : Téhéran échoue dans le lancement d'un satellite

Cette photo, publiée par le ministère de la Défense iranien, le 27 juillet 2017, montre une fusée satellite Simorgh (Phoenix) sur son site de lancement dans un lieu non divulgué en Iran. Cette photo, publiée par le ministère de la Défense iranien, le 27 juillet 2017, montre une fusée satellite Simorgh (Phoenix) sur son site de lancement dans un lieu non divulgué en Iran. [HO / IRANIAN DEFENCE MINISTRY / AFP]

L'Iran a échoué mardi à placer sur orbite un satellite qu'il avait lancé malgré les critiques des États-Unis, a indiqué à la télévision d'État le ministre des Télécommunications.

«Le lancement du satellite Payam ce matin par la fusée Basir a réussi ce matin. Mais malheureusement le satellite n'a pas pu être placé sur orbite lors de la dernière phase», a déclaré Mohammad Javad Azari Jahromi.

Payam et la fusée porteuse avaient été testés avec succès avant les deux premières phases, mais le satellite n'a pu atteindre «la vitesse nécessaire» quand il s'est détaché de la fusée lors de la troisième phase, a-t-il précisé.

Le satellite devait graviter autour de la Terre à environ 600 km d'altitude, avait indiqué lundi la télévision d'Etat.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles