Bacon, cigarettes et vin : La Saoudienne Rahaf Mohammed dévoile sa nouvelle vie au Canada

La jeune femme a fui l'Arabie saoudite et obtenu l'asile au Canada. La jeune femme a fui l'Arabie saoudite et obtenu l'asile au Canada.

Cinq jours après avoir trouvé refuge au Canada, où elle a obtenu l’asile, la jeune Saoudienne Rahaf Mohammed, menacée de mort dans son ancien pays, a partagé sur les réseaux sociaux des images de sa nouvelle vie.

Une nouvelle existence, loin des violences et des menaces, dont elle semble bien profiter. Sur Snapchat, la jeune femme de 18 ans a envoyé des photos à ses contacts des choses dont elle faisait la découverte. Après un café pris chez Starbucks et la découverte du bacon, qu’elle a visiblement apprécié, elle a poursuivi la liste de ses trouvailles.

Le Daily Mail, dont une journaliste est en lien avec la réfugiée, a publié des images, où elle tient un verre de vin, puis une autre où elle fume une cigarette roulée. Le quotidien britannique indique qu’il n’a aucune idée si la cigarette est en réalité du cannabis, dont la consommation est légale au Canada.

elle voulait échapper à sa condition «d’esclave»

Rahaf Mohammed a obtenu l’asile politique depuis samedi dernier, après avoir fui l’Arabie saoudite. Elle a expliqué l’avoir fait pour échapper à sa condition «d’esclave» et aux violences infligées par sa mère et son frère.

Avant de poser le pied au Canada, où une ONG l’a prise en charge, elle s’était barricadée pendant plusieurs jours dans une chambre d’hôtel de Bangkok, où elle postait des messages sur Twitter pour informer sur sa situation. Son sort avait suscité une large mobilisation à travers le monde.

À suivre aussi

Des migrants après leur arrestation à la frontière sud des Etats-Unis en juin 2019 [MARIO TAMA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives]
Etats-Unis Le gouvernement de Donald Trump veut verrouiller l'accès à l'asile
Octroi de l'asile pour l'épouse de l'ex-chef d'Interpol : la Chine hausse le ton
tensions Octroi de l'asile pour l'épouse de l'ex-chef d'Interpol : la Chine hausse le ton
Pascal, ex-président de l'OFPRA, dénonce la reconduite systématique des migrants en méditerranée
Asile Pascal Brice, ex-président de l'OFPRA, dénonce la reconduite systématique des migrants en Méditerranée

Ailleurs sur le web

Derniers articles