Deux soeurs se font passer pour des garçons pour sauver le salon de coiffure de leur père

Le cas de ce ces deux soeurs a ému le gouvernement indien qui a rendu un hommage appuyé aux deux soeurs (image d'illustration). Le cas de ce ces deux soeurs a ému le gouvernement indien qui a rendu un hommage appuyé aux deux soeurs (image d'illustration). [AFP]

Face à la vague conservatrice qui frappe la très patriarcale société indienne, deux soeurs, Jyoti et Neha, ont expliqué avoir été contraintes de se travestir en garçon pour faire perdurer l'activité de barbier de leur père, tombé malade.

Elles viennent de livrer leur incroyabe récit au Guardian à qui elles ont affirmé avoir coupé leur cheveux, changé de tenue, et s'être munies d'un bracelet en acier, signe de masculinité en Inde. Neha, 16 ans, a indiqué avoir opéré cette incroyable mue en raison de l'attitude et du comportement des clients, certains refusant presque de se voir toucher leur visage par des mains féminines.

«Nous avons rencontré beaucoup de problèmes lorsque nous avons commencé à travailler en 2014. D'autres habitants du village se sont moqués de nous, mais nous les avons ignorés et nous nous sommes concentrées sur le travail, car nous n'avions pas d'autre choix», poursuit Neha.

Grâce à leur ruse, les deux soeurs ont gagné chaque mois 5 euros, une misère certes, mais une somme néanmoins suffisante pour payer notamment le traitement de leur papa.

Au fil des années, Jyoti et Naha ont obtenu la confiance de leur clientèle masculine et ont participé à éveiller les consciences. Désormais, Jyoti se relaisse pousser ses cheveux. Leur cas a ému le gouvernement indien qui a rendu un hommage appuyé aux deux soeurs.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles