Un trou plus grand que la ville de Lyon découvert sur un glacier de l'Antarctique

Un glacier en Antarctique (illustration). Un glacier en Antarctique (illustration).[Chris LARSEN / NASA / AFP]

Un trou plus grand que la surface de la ville de Lyon a été découvert sur un glacier de l'Antarctique, touché par le réchauffement climatique. 

Les scientifiques estiment que la cavité qui s'est formée représente l'équivalent de 14 milliards de tonnes de glace, qui ont fondu en l'espace de seulement trois ans.

Le glacier de Thwaites, l'une des zones les plus inaccessibles de la planète, est l'un de ceux qui fondent le plus rapidement en Antarctique : près de 50 tonnes de glace y disparaissent chaque année, l'eau se déversant dans l'Océan. Ce seul glacier serait ainsi responsable de près de 4% de l'élévation du niveau des océans. 

Une forte hausse du niveau des océans ? 

Et le pire pourrait être à venir. Les scientifiques estiment ainsi que la fonte du glacier pourrait s'accélérer, ce qui aurait pour conséquence de libérer assez d'eau pour faire monter le niveau des océans de près de 3 mètres. 

Pour en arriver à ces conclusions, publiées dans le journal Science Advances, les chercheurs se sont basés sur les observations menées par une nouvelle génération de satellites de la Nasa et des agences spatiales italienne et allemande. Offrant un «nouveau niveau de détail», ils ont permis de découvrir le trou géant.

À suivre aussi

Climat : quand les start-up viennent en aide à la planète
technologie Climat : quand les start-up viennent en aide à la planète
Réchauffement climatique Le Qatar commence à installer des climatiseurs dans les rues
Environnement 13 conséquences concrètes du réchauffement climatique

Ailleurs sur le web

Derniers articles