Les insectes pourraient disparaître dans moins d'un siècle

À chaque semaine son rapport alarmant pour l'environnement. Le journal britannique The Guardian a publié dimanche une étude de la revue Biological Conversation sur l'extinction progressive des insectes. Selon les scientifiques, ils pourraient disparaître en 100 ans. 

À l'heure actuelle, 40% des espèces sont en déclin, et un tiers est en voie de disparition. Sur les trente dernières années, le nombre d'insectes a diminué de 2,5% par an. Selon l'étude, cette extinction de masse, huit fois plus rapide que celles des mammifères, oiseaux ou reptiles, est causée en grande partie par l'agriculture intensive et l'utilisation des pesticides.

Cette disparition d'insectes n'est pas anodine, car ils sont un maillon essentiel de la chaîne alimentaire, à la base de l'alimentation des volatiles, reptiles, amphibiens ou poissons. «Si cette source de nourriture n'existe plus, ces animaux risquent de mourir de faim», explique au Guardian Francisco Sanchez-Bayo, l'un des auteurs de l'étude. 

Pour lutter contre la disparition des insectes, le biologiste ne voit qu'une seule solution : «si nous ne changeons pas notre manière de produire la nourriture, la disparition se fera en quelques décennies».

Vous aimerez aussi

Environnement Le Mexique face à une invasion d'algues nauséabondes
Environnement Canicule : alerte à la pollution à l'ozone dans plusieurs agglomérations
Environnement Canicule : le réchauffement climatique en cause ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles